STREET SLAYER

KTM 690 SMC R

KTM 690 SMC R 2021

La KTM 690 SMC R met la barre haute pour les adeptes des supermotos. Châssis léger, moteur LC4 légendaire et électronique de pointe laissent place à un large sourire et une montée subite d’adrénaline dès que tu exploites l’incroyable potentiel de glisse de cette machine sur l’asphalte, les routes de montagne ou les pistes sinueuses. Sa maniabilité a encore été renforcée grâce aux toutes dernières suspensions WP APEX entièrement réglables. Tu peux donc te concentrer entièrement sur la route et taquiner sans crainte la zone rouge.
  • PHO_BIKE_90_RE_690smcr-21-90re_#SALL_#AEPI_#V1.jpg
    PHO_BIKE_90_LI_690smcr-21-90li_#SALL_#AEPI_#V1.jpg
    PHO_BIKE_PERS_LIHI_690smcr-21-lihi_#SALL_#AEPI_#V1.jpg
    PHO_BIKE_PERS_LIVO_690smcr-21-livo_#SALL_#AEPI_#V1.jpg
La KTM 690 SMC R met la barre haute pour les adeptes des supermotos. Châssis léger, moteur LC4 légendaire et électronique de pointe laissent place à un large sourire et une montée subite d’adrénaline dès que tu exploites l’incroyable potentiel de glisse de cette machine sur l’asphalte, les routes de montagne ou les pistes sinueuses. Sa maniabilité a encore été renforcée grâce aux toutes dernières suspensions WP APEX entièrement réglables. Tu peux donc te concentrer entièrement sur la route et taquiner sans crainte la zone rouge.
  1. Moteur et silencieux
  2. Châssis
  3. Ergonomie et confort
  4. Logiciel et électronique

01. Moteur et silencieux

Moteur

Le monocylindre LC4 de 690 cm³ offre une accélération puissante dès les très bas régimes associée à une montée en régime rapide et un fonctionnement brillant du moteur. La grande sobriété du moteur conjuguée aux intervalles d’entretien espacés de 10 000 km a également l’avantage de réduire le coût total de possession.

Culasse

Légère et compacte, la culasse héberge quatre soupapes et un simple arbre à cames placé au-dessus des soupapes d’admission. Elle accueille également le deuxième arbre d’équilibrage entraîné par la chaîne de distribution. Les soupapes d’admission sont actionnées par des basculeurs et les soupapes d’échappement par un culbuteur.

Chambre de résonance

La chambre de résonance a pour fonction de compenser les impulsions dans le collecteur d’admission et de garantir une meilleure réponse des gaz, tout en réduisant les vibrations.

Arbre d’équilibrage

Les deux arbres d’équilibrage (placés respectivement à l’avant du vilebrequin et à l’intérieur de la culasse) ont pour fonction de minimiser les vibrations pour renforcer l’agrément de conduite.

Piston

De structure légère et durable, le piston forgé a été conçu pour minimiser les masses alternatives et optimiser, par conséquent, la réponse du moteur.

Bielles

L’utilisation de paliers lisses dans la bielle, destinés à réduire l’effet des masses alternatives, rend le moteur à la fois plus souple et plus vigoureux. 

Embrayage PASC

Comme le couple transmis aux disques d’embrayage est moins important avec l’embrayage PASC, le pilote est capable de l’actionner plus facilement. L’embrayage anti-dribble évite le blocage de la roue arrière en cas de rétrogradage violent, ce qui limite le broutage déstabilisateur de la roue lors d’un freinage appuyé ou d’une brusque décélération dans les virages.

Boîte de vitesses

La boîte de vitesses à 6 rapports avec Quickshifter+ assure des passages de vitesse fluides et sans embrayage pour mieux négocier les virages. Cela permet au pilote de garder fermement le guidon en main et donc de mieux maîtriser sa monture, mais aussi d’améliorer la motricité au niveau de la roue arrière.

Ride by wire

La KTM 690 SMC R est pourvue du système ride by wire. Ce dispositif analyse la rotation de la poignée de gaz par le biais de capteurs électroniques et actionne les papillons au moyen de servomoteurs pour mieux doser l’accélération. Cela améliore singulièrement la réactivité du monocylindre en ajoutant de la souplesse au pilotage et lors de la réponse des gaz.

Injection/Gestion du moteur

L’injection électronique et le système de gestion du moteur (EMS) permettent d’adapter précisément les performances aux conditions de pilotage. Le résultat est une puissance encore mieux contrôlée, une consommation inférieure et de plus faibles émissions. Le MTC (contrôle de la traction de la moto), le MSR (régulation du patinage du moteur) et le Quickshifter+ offrent, en plus, de nombreux avantages. Le pilote a le choix entre deux cartographies différentes pour agir sur les caractéristiques du moteur. Le système de double démarrage commande deux bougies par culasse, de tailles différentes, indépendamment l’une de l’autre, de manière à produire en permanence une séquence de combustion plus douce, plus efficace et parfaitement dosée.

Embrayage anti-dribble

La roue arrière a tendance à brouter ? L’embrayage anti-dribble monté de série est la parade parfaite.

SILENCIEUX EN ACIER INOXYDABLE
SILENCIEUX EN ACIER INOXYDABLE

Silencieux

Le système d’échappement, fabriqué en acier inoxydable de haute qualité, est monté le plus près possible du moteur pour affiner le profil de la moto. Sa forme a également été optimisée pour une utilisation intensive en tout-terrain. Autre atout non négligeable pour la KTM 690 SMC R 2021 : un nouveau type de catalyseur dans le silencieux qui lui permet de respecter la norme EURO 5 en matière d’émissions polluantes.

ACCÈS AISÉ AU FILTRE
ACCÈS AISÉ AU FILTRE

Boîtier de filtre à air

Le boîtier de filtre à air est placé sous la selle de façon à faciliter l’accès au filtre à air à chaque révision. Cela rend l’entretien de la moto plus simple et moins stressant après une longue journée en selle. 

Moteur

Le monocylindre LC4 de 690 cm³ offre une accélération puissante dès les très bas régimes associée à une montée en régime rapide et un fonctionnement brillant du moteur. La grande sobriété du moteur conjuguée aux intervalles d’entretien espacés de 10 000 km a également l’avantage de réduire le coût total de possession.

Culasse

Légère et compacte, la culasse héberge quatre soupapes et un simple arbre à cames placé au-dessus des soupapes d’admission. Elle accueille également le deuxième arbre d’équilibrage entraîné par la chaîne de distribution. Les soupapes d’admission sont actionnées par des basculeurs et les soupapes d’échappement par un culbuteur.

Chambre de résonance

La chambre de résonance a pour fonction de compenser les impulsions dans le collecteur d’admission et de garantir une meilleure réponse des gaz, tout en réduisant les vibrations.

Arbre d’équilibrage

Les deux arbres d’équilibrage (placés respectivement à l’avant du vilebrequin et à l’intérieur de la culasse) ont pour fonction de minimiser les vibrations pour renforcer l’agrément de conduite.

Piston

De structure légère et durable, le piston forgé a été conçu pour minimiser les masses alternatives et optimiser, par conséquent, la réponse du moteur.

Bielles

L’utilisation de paliers lisses dans la bielle, destinés à réduire l’effet des masses alternatives, rend le moteur à la fois plus souple et plus vigoureux. 

Embrayage PASC

Comme le couple transmis aux disques d’embrayage est moins important avec l’embrayage PASC, le pilote est capable de l’actionner plus facilement. L’embrayage anti-dribble évite le blocage de la roue arrière en cas de rétrogradage violent, ce qui limite le broutage déstabilisateur de la roue lors d’un freinage appuyé ou d’une brusque décélération dans les virages.

Boîte de vitesses

La boîte de vitesses à 6 rapports avec Quickshifter+ assure des passages de vitesse fluides et sans embrayage pour mieux négocier les virages. Cela permet au pilote de garder fermement le guidon en main et donc de mieux maîtriser sa monture, mais aussi d’améliorer la motricité au niveau de la roue arrière.

Ride by wire

La KTM 690 SMC R est pourvue du système ride by wire. Ce dispositif analyse la rotation de la poignée de gaz par le biais de capteurs électroniques et actionne les papillons au moyen de servomoteurs pour mieux doser l’accélération. Cela améliore singulièrement la réactivité du monocylindre en ajoutant de la souplesse au pilotage et lors de la réponse des gaz.

Injection/Gestion du moteur

L’injection électronique et le système de gestion du moteur (EMS) permettent d’adapter précisément les performances aux conditions de pilotage. Le résultat est une puissance encore mieux contrôlée, une consommation inférieure et de plus faibles émissions. Le MTC (contrôle de la traction de la moto), le MSR (régulation du patinage du moteur) et le Quickshifter+ offrent, en plus, de nombreux avantages. Le pilote a le choix entre deux cartographies différentes pour agir sur les caractéristiques du moteur. Le système de double démarrage commande deux bougies par culasse, de tailles différentes, indépendamment l’une de l’autre, de manière à produire en permanence une séquence de combustion plus douce, plus efficace et parfaitement dosée.

Embrayage anti-dribble

La roue arrière a tendance à brouter ? L’embrayage anti-dribble monté de série est la parade parfaite.

SILENCIEUX EN ACIER INOXYDABLE
SILENCIEUX EN ACIER INOXYDABLE

Silencieux

Le système d’échappement, fabriqué en acier inoxydable de haute qualité, est monté le plus près possible du moteur pour affiner le profil de la moto. Sa forme a également été optimisée pour une utilisation intensive en tout-terrain. Autre atout non négligeable pour la KTM 690 SMC R 2021 : un nouveau type de catalyseur dans le silencieux qui lui permet de respecter la norme EURO 5 en matière d’émissions polluantes.

SILENCIEUX EN ACIER INOXYDABLE
ACCÈS AISÉ AU FILTRE
ACCÈS AISÉ AU FILTRE

Boîtier de filtre à air

Le boîtier de filtre à air est placé sous la selle de façon à faciliter l’accès au filtre à air à chaque révision. Cela rend l’entretien de la moto plus simple et moins stressant après une longue journée en selle. 

ACCÈS AISÉ AU FILTRE

02. Châssis

Cadre

Le cadre treillis est constitué de tubes légers (en acier au chrome-molybdène de haute qualité) de différentes épaisseurs. La grande rigidité en torsion de ce type de cadre garantit une tenue de route irréprochable, alors que la flexibilité longitudinale a été calculée spécialement pour absorber l’énergie produite à chaque impact des roues avec le sol, accompagner le travail des suspensions et rendre la conduite moins éprouvante pour le pilote.

Boucle

Testé et approuvé - L’intégration intelligente du réservoir de carburant à la boucle arrière répond à un double objectif : simplifier le design et réduire le poids.

Bras oscillant

Le design du bras oscillant permet d’optimiser la position de l’amortisseur pour une entrée en action progressive. Le procédé de moulage monobloc élimine les imperfections inhérentes au soudage et garantit une qualité de fabrication plus homogène.

T de fourche

Les T de fourche, ultra-rigides, forgés avec un décalage de 24 mm (réglable jusqu’à 22 mm) garantissent un meilleur maintien de la fourche et un comportement encore plus précis du train avant. Ils permettent d’avancer ou de reculer le guidon sur l’une des quatre positions autorisées de façon à trouver la position de conduite la plus naturelle.

Fourche avant

La fourche USD WP APEX 48 permet de bénéficier d’un maximum de contrôle en mode Supermoto. La fourche à circuits d’amortissement séparés, développée conjointement par WP Suspension et KTM, a été adaptée à la KTM 690 SMC R. Pourvu chacun d’un ressort, chaque bras de fourche possède une fonction différente : l’amortissement en compression pour le bras gauche et la détente pour le bras droit. Le paramétrage de l’un ne compromet en rien le paramétrage de l’autre. Pour peaufiner chacun de ces réglages, il suffit de tourner la molette à 30 crans prévue à cet effet au-dessus de chaque tube de fourche.

Amortisseur

L’amortisseur WP XPLOR, adapté aux spécificités de la supermoto, est relié au bras oscillant par un système à biellettes. Cela se traduit par une entrée en action plus progressive et une excellente résistance au talonnage. Entièrement paramétrable en compression haute vitesse et basse vitesse, l’amortisseur peut être adapté spécifiquement aux conditions ou aux préférences du pilote.

Roues et pneumatiques

En matière de roues, les ingénieurs KTM en connaissent un rayon. Dotées de moyeux usinés CNC ultra-légers et de jantes noires haut de gamme de 17 pouces, les roues garantissent un maximum de solidité malgré un poids limité. Elles sont chaussées de pneumatiques BRIDGESTONE S21 pour assurer un niveau de performance optimal sur la route et une excellente adhérence sur circuit.

Freins

Les étriers de frein dernier cri BREMBO M 4.32 monoblocs à l’avant forment un couple parfait avec les disques de frein Wave légers de 320 mm à l’avant et de 240 mm à l’arrière, tant ils se montrent consistants et efficaces à l’usage.

Réservoir de carburant

Le réservoir de carburant de la KTM 690 SMC R a une capacité de 13,5 litres. Comme il fait également office d’élément porteur du châssis, ce dernier a gagné en rigidité, ce qui renforce le feeling de la moto.

Cadre

Le cadre treillis est constitué de tubes légers (en acier au chrome-molybdène de haute qualité) de différentes épaisseurs. La grande rigidité en torsion de ce type de cadre garantit une tenue de route irréprochable, alors que la flexibilité longitudinale a été calculée spécialement pour absorber l’énergie produite à chaque impact des roues avec le sol, accompagner le travail des suspensions et rendre la conduite moins éprouvante pour le pilote.

Boucle

Testé et approuvé - L’intégration intelligente du réservoir de carburant à la boucle arrière répond à un double objectif : simplifier le design et réduire le poids.

Bras oscillant

Le design du bras oscillant permet d’optimiser la position de l’amortisseur pour une entrée en action progressive. Le procédé de moulage monobloc élimine les imperfections inhérentes au soudage et garantit une qualité de fabrication plus homogène.

T de fourche

Les T de fourche, ultra-rigides, forgés avec un décalage de 24 mm (réglable jusqu’à 22 mm) garantissent un meilleur maintien de la fourche et un comportement encore plus précis du train avant. Ils permettent d’avancer ou de reculer le guidon sur l’une des quatre positions autorisées de façon à trouver la position de conduite la plus naturelle.

Fourche avant

La fourche USD WP APEX 48 permet de bénéficier d’un maximum de contrôle en mode Supermoto. La fourche à circuits d’amortissement séparés, développée conjointement par WP Suspension et KTM, a été adaptée à la KTM 690 SMC R. Pourvu chacun d’un ressort, chaque bras de fourche possède une fonction différente : l’amortissement en compression pour le bras gauche et la détente pour le bras droit. Le paramétrage de l’un ne compromet en rien le paramétrage de l’autre. Pour peaufiner chacun de ces réglages, il suffit de tourner la molette à 30 crans prévue à cet effet au-dessus de chaque tube de fourche.

Amortisseur

L’amortisseur WP XPLOR, adapté aux spécificités de la supermoto, est relié au bras oscillant par un système à biellettes. Cela se traduit par une entrée en action plus progressive et une excellente résistance au talonnage. Entièrement paramétrable en compression haute vitesse et basse vitesse, l’amortisseur peut être adapté spécifiquement aux conditions ou aux préférences du pilote.

Roues et pneumatiques

En matière de roues, les ingénieurs KTM en connaissent un rayon. Dotées de moyeux usinés CNC ultra-légers et de jantes noires haut de gamme de 17 pouces, les roues garantissent un maximum de solidité malgré un poids limité. Elles sont chaussées de pneumatiques BRIDGESTONE S21 pour assurer un niveau de performance optimal sur la route et une excellente adhérence sur circuit.

Freins

Les étriers de frein dernier cri BREMBO M 4.32 monoblocs à l’avant forment un couple parfait avec les disques de frein Wave légers de 320 mm à l’avant et de 240 mm à l’arrière, tant ils se montrent consistants et efficaces à l’usage.

Réservoir de carburant

Le réservoir de carburant de la KTM 690 SMC R a une capacité de 13,5 litres. Comme il fait également office d’élément porteur du châssis, ce dernier a gagné en rigidité, ce qui renforce le feeling de la moto.

03. Ergonomie et confort

Guidon

Le large guidon profilé de 808 mm est équipé de tampons amortisseurs en caoutchouc pour réduire les vibrations. La largeur et la forme du guidon ont été étudiées pour apporter un maximum de contrôle dans toutes les situations.

Repose-pieds

Les repose-pieds volontairement plus courts permettent de trouver un meilleur angle d’inclinaison. L’insert en caoutchouc amovible offre un maximum d’aisance avec des bottes de route.

Selle

La selle de la KTM 690 SMC R culmine à 890 mm sans sacrifier la garde au sol. Le matériau de la selle présente un léger grain pour favoriser le maintien avec des combinaisons en cuir.

Guidon

Le large guidon profilé de 808 mm est équipé de tampons amortisseurs en caoutchouc pour réduire les vibrations. La largeur et la forme du guidon ont été étudiées pour apporter un maximum de contrôle dans toutes les situations.

Repose-pieds

Les repose-pieds volontairement plus courts permettent de trouver un meilleur angle d’inclinaison. L’insert en caoutchouc amovible offre un maximum d’aisance avec des bottes de route.

Selle

La selle de la KTM 690 SMC R culmine à 890 mm sans sacrifier la garde au sol. Le matériau de la selle présente un léger grain pour favoriser le maintien avec des combinaisons en cuir.

04. Logiciel et électronique

Assistances au pilote

Pour bénéficier d’aides à la conduite novatrices et intuitives, il est important de pouvoir compter sur un système d’injection électronique de carburant, un ride by wire et un système de gestion du moteur (EMS) performants. Ces fonctions (déconnectables au besoin) permettent au puissant moteur LC4 de nouvelle génération d’exprimer tout son potentiel sur les terrains et les surfaces les plus divers et dans un plus grand nombre de conditions.

Modes de conduite

Deux modes de conduite sont possibles : (1) Street et (2) Supermoto. Le mode Street offre une réponse plus directe à l’accélération, mais minimise le patinage des roues et les cabrés pour garantir une conduite plus sûre en ville. Dans ce mode, l’antiblocage des freins est activé à la fois sur la roue avant et la roue arrière sur l’ABS à deux canaux. Le mode Supermoto, à l’inverse, offre une réponse plus douce à l’accélération grâce au contrôle de la traction Supermoto. Cela permet d’autoriser le patinage et de soulever la roue avant sans nuire aux performances. Ces modes, commutables directement à partir du guidon, s’avèrent très pratiques pour changer le caractère du moteur en roulant. Il est possible de désactiver le contrôle de la traction, au besoin. Le mode Supermoto a pour effet de désactiver l’ABS au niveau de la roue arrière pour permettre au pilote d’avoir un meilleur feeling du freinage lors de glissades délibérées.

MTC (contrôle de traction de la moto)

Le système de contrôle de traction de la moto, sensible à l’angle d’inclinaison, réagit instantanément dès que la vitesse de rotation de la roue arrière est disproportionnée par rapport à la situation de conduite. En l’espace de quelques millisecondes, ce dispositif réduit la puissance du moteur via les papillons des gaz, de manière souple et quasi imperceptible, jusqu’à ce que le système ait réduit le patinage à un niveau conforme au mode de conduite sélectionné et à l’angle d’inclinaison atteint. Les pilotes plus audacieux sont libres de désactiver le contrôle de la traction, s’ils le souhaitent.

Shifter +

Ce dispositif fait appel à deux capteurs. Le premier, placé sur le levier de changement de vitesse, détecte les mouvements sur la tige du sélecteur lorsque le pilote monte les rapports, ce qui coupe instantanément l’allumage. Dès que le deuxième capteur détecte que le rapport est engagé, il relance l’injection et ouvre le papillon, garantissant ainsi une action rapide et précise, quels que soient l’ouverture du papillon et le régime du moteur. Lors du rétrogradage, le système fait correspondre le régime du moteur au régime du rapport inférieur.

ABS efficace en courbe

Comme l’ABS efficace en courbe de KTM module la force de freinage en fonction de l’angle d’inclinaison de la moto, il permet au pilote d’exploiter les freins au maximum de leurs capacités et dans toutes les conditions. En mode ABS Supermoto, l’ABS intervient uniquement sur la roue avant et ne tient pas compte de l’inclinaison de la moto dans les courbes. La KTM 690 SMC R 2021 profite d’un nouveau modulateur ABS qui permet d’améliorer la performance de freinage.

Supermoto-ABS

Le mode ABS Supermoto autorise le blocage de la roue arrière et limite l’intervention de l’ABS sur la roue avant de façon à offrir un maximum de contrôle aux pilotes souhaitant s’engager à fond dans les virages.

Capteur sensible à l’inclinaison

Le capteur chargé de détecter, en permanence, l’angle d’inclinaison de la moto, transmet cette information à l’unité de contrôle et aux modules de commande appropriés pour qu’ils puissent agir sur le contrôle de la traction et l’ABS.

Assistances au pilote

Pour bénéficier d’aides à la conduite novatrices et intuitives, il est important de pouvoir compter sur un système d’injection électronique de carburant, un ride by wire et un système de gestion du moteur (EMS) performants. Ces fonctions (déconnectables au besoin) permettent au puissant moteur LC4 de nouvelle génération d’exprimer tout son potentiel sur les terrains et les surfaces les plus divers et dans un plus grand nombre de conditions.

Modes de conduite

Deux modes de conduite sont possibles : (1) Street et (2) Supermoto. Le mode Street offre une réponse plus directe à l’accélération, mais minimise le patinage des roues et les cabrés pour garantir une conduite plus sûre en ville. Dans ce mode, l’antiblocage des freins est activé à la fois sur la roue avant et la roue arrière sur l’ABS à deux canaux. Le mode Supermoto, à l’inverse, offre une réponse plus douce à l’accélération grâce au contrôle de la traction Supermoto. Cela permet d’autoriser le patinage et de soulever la roue avant sans nuire aux performances. Ces modes, commutables directement à partir du guidon, s’avèrent très pratiques pour changer le caractère du moteur en roulant. Il est possible de désactiver le contrôle de la traction, au besoin. Le mode Supermoto a pour effet de désactiver l’ABS au niveau de la roue arrière pour permettre au pilote d’avoir un meilleur feeling du freinage lors de glissades délibérées.

MTC (contrôle de traction de la moto)

Le système de contrôle de traction de la moto, sensible à l’angle d’inclinaison, réagit instantanément dès que la vitesse de rotation de la roue arrière est disproportionnée par rapport à la situation de conduite. En l’espace de quelques millisecondes, ce dispositif réduit la puissance du moteur via les papillons des gaz, de manière souple et quasi imperceptible, jusqu’à ce que le système ait réduit le patinage à un niveau conforme au mode de conduite sélectionné et à l’angle d’inclinaison atteint. Les pilotes plus audacieux sont libres de désactiver le contrôle de la traction, s’ils le souhaitent.

Shifter +

Ce dispositif fait appel à deux capteurs. Le premier, placé sur le levier de changement de vitesse, détecte les mouvements sur la tige du sélecteur lorsque le pilote monte les rapports, ce qui coupe instantanément l’allumage. Dès que le deuxième capteur détecte que le rapport est engagé, il relance l’injection et ouvre le papillon, garantissant ainsi une action rapide et précise, quels que soient l’ouverture du papillon et le régime du moteur. Lors du rétrogradage, le système fait correspondre le régime du moteur au régime du rapport inférieur.

ABS efficace en courbe

Comme l’ABS efficace en courbe de KTM module la force de freinage en fonction de l’angle d’inclinaison de la moto, il permet au pilote d’exploiter les freins au maximum de leurs capacités et dans toutes les conditions. En mode ABS Supermoto, l’ABS intervient uniquement sur la roue avant et ne tient pas compte de l’inclinaison de la moto dans les courbes. La KTM 690 SMC R 2021 profite d’un nouveau modulateur ABS qui permet d’améliorer la performance de freinage.

Supermoto-ABS

Le mode ABS Supermoto autorise le blocage de la roue arrière et limite l’intervention de l’ABS sur la roue avant de façon à offrir un maximum de contrôle aux pilotes souhaitant s’engager à fond dans les virages.

Capteur sensible à l’inclinaison

Le capteur chargé de détecter, en permanence, l’angle d’inclinaison de la moto, transmet cette information à l’unité de contrôle et aux modules de commande appropriés pour qu’ils puissent agir sur le contrôle de la traction et l’ABS.

Détails techniques

Moteur

  • Couple 73.5 Nm
  • Boîte de vitesses 6 vitesses
  • Refroidissement Refroidissement liquide
  • Puissance en kW 55 kW
  • Démarreur Démarreur électrique
  • Course 80 mm
  • Alésage 105 mm
  • Embrayage Embrayage anti-dribble APTC(TM) à actionnement hydraulique
  • Émissions de CO<sub>2</sub> 96 g/km
  • Cylindrée 692.7 cm³
  • EMS EMS Keihin avec RBW, double allumage
  • Version Moteur 1 cylindre, 4 temps
  • Consommation de carburant 4.1 l/100 km
  • Lubrification Lubrification par circulation forcée avec 2 pompes à huile

Châssis

  • Capacité du réservoir (env.) 13.5 l
  • ABS Bosch 9.1 MP ABS à deux canaux (avec ABS dans les virages et mode Supermoto, désactivables)
  • Diamètre disque de frein avant 320 mm
  • Diamètre disque de frein arrière 240 mm
  • Frein avant Étrier fixe radial à quatre pistons Brembo, disque de frein
  • Frein arrière Étrier flottant à un piston
  • Chaîne X-Ring 5/8 x 1/4"
  • Poids net 147 kg
  • Modèle cadre Cadre treillis au chrome-molybdène à revêtement de poudre
  • Suspension avant WP APEX 48
  • Garde au sol 237 mm
  • Suspension arrière WP APEX with Pro-Lever linkage
  • Hauteur de selle 892 mm
  • Angle de chasse 63 °
  • Débattement avant 215 mm
  • Débattement arrière 240 mm