THE PERFECT MIX

KTM 350 XCF-W

KTM 350 XCF-W 2021

Le succès de la KTM 350 XCF-W repose sur une agilité proche d’une 250 et une puissance digne d’une 450. Misant sur un moteur et un châssis légers, cette reine du tout-terrain est quasiment aussi performante qu’une 450, mais se déplace avec la grâce et l’habileté d’une 250 – un concept simple et couronné de succès dès le départ.
  • PHO_BIKE_90_RE_350-XCF-W-MY21_#SALL_#AEPI_#V1.png
Le succès de la KTM 350 XCF-W repose sur une agilité proche d’une 250 et une puissance digne d’une 450. Misant sur un moteur et un châssis légers, cette reine du tout-terrain est quasiment aussi performante qu’une 450, mais se déplace avec la grâce et l’habileté d’une 250 – un concept simple et couronné de succès dès le départ.
  1. Moteur et silencieux
  2. Châssis
  3. Ergonomie et confort
  4. Habillage et graphisme
  5. Logiciel et électronique

01. Moteur et silencieux

Puissance et couple
Puissance et couple

Moteur

Dimensions compactes et puissance prodigieuse : que demander de plus au moteur présentant l’un des meilleurs rapports poids/puissance du marché ? Performant à tous les étages, malgré un poids contenu à 28 kg, le moteur DACT (double arbre à cames en tête) à injection de la KTM 350 XCF-W est quasiment aussi léger qu’un moteur de 250 cm³, mais offre un couple et une puissance maxi dignes d’une 450 cm³.

Culasse

Pièce maîtresse du moteur DACT, la culasse de la KTM 350 XCF-W présente une forme compacte pour favoriser la centralisation des masses et la maniabilité. Pour adapter les caractéristiques du moteur aux spécificités de l’enduro, les ingénieurs ont prévu 2 arbres à cames en tête pour contrôler l’écoulement des gaz par les lumières. Les basculeurs enduits d’un revêtement DLC et les soupapes légères qu’ils sont chargés d’actionner (admission : 36,3 mm, échappement : 29,1 mm) autorisent des régimes plus élevés, ce qui contribue au caractère dynamique de la 350.

Vilebrequin

Le vilebrequin de la KTM 350 XCF-W est positionné de façon idéale, à proximité du centre de gravité, pour renforcer la maniabilité. Il utilise une bielle raccourcie. Plus compact et plus léger, le moteur y gagne en nervosité. Le vilebrequin est doté d’un palier de tête de bielle et de deux coquilles de coussinets emmanchées en force directement dans le maneton. L’alimentation en huile de ce palier est assurée par le système de lubrification sous pression du moteur. Ce type de conception, conjugué au palier de tête de bielle, contribue à allonger l’intervalle d’entretien du vilebrequin. C’est autant de soucis en moins.

Carters moteur et couvercles

L’utilisation du procédé de moulage sous haute pression permet d’obtenir un carter moteur relativement compact et encore plus léger, tout en préservant sa solidité et sa durabilité. Le design a permis, par ailleurs, de placer les configurations d’arbres dans une position centrale et de créer un moteur très court et compact, tout en favorisant la centralisation des masses. Autre innovation intéressante pour maintenir le moteur aussi radieux qu’aux premiers jours : des couvercles de carter moteur avec une structure de surface élaborée, destinée à réduire l’usure causée par les bottes du pilote.

Boîte de vitesse

La KTM 350 XCF-W est dotée d’une robuste boîte de vitesses à 6 rapports, fabriquée par PANKL Racing Systems. Les pignons sont composés d’un matériau forgé résistant, gage d’une durabilité et d’une fiabilité supérieures. Il n’a, en revanche, pas été jugé utile de changer les rapports, parfaitement adaptés à la puissance délivrée. Tous les moteurs à 4 temps sont munis d’un capteur de rapport qui permet d’adapter les caractéristiques du moteur à chaque rapport.

Gestion du moteur

Le très sophistiqué système de gestion du moteur Keihin, à injection électronique de carburant, présente un corps d’injection de 42 mm avec des dispositifs de réglage indépendants pour le démarrage à froid et le ralenti. Le montage du câble d’accélérateur facilite a pour but de simplifier l’acheminement des câbles et de les rendre plus accessibles. L’unité de commande (ECU) gère différents modes moteur adaptés à la configuration de l’échappement, du boîtier de filtre à air et du moteur. Elle a pour fonction, en outre, de doser le contrôle de la traction activable au moyen du sélecteur de cartographie au guidon. Pour délivrer un maximum de puissance, elle permet d’adapter les caractéristiques du moteur à chaque vitesse, en fonction des données communiquées par le capteur de rapport engagé.

Cylindre et piston

Le cylindre raccourci, d’un alésage de 88 mm, accueille un piston forgé ultra-léger de type bridge-box, fabriqué par CP. Véritable poids-plume, ce piston possède une structure particulièrement rigide, synonyme d’une plus grande longévité. Sa structure légère contribue à réduire les masses oscillantes, ce qui confère au moteur un caractère extrêmement nerveux. Le taux de compression de 13.5:1 assure un rendement exceptionnel et limite le risque de cognement du moteur.

Arbre d’équilibrage

L’arbre d’équilibrage, monté latéralement, remplit une double fonction dans la mesure où il compense parfaitement les masses oscillantes et entraîne en même temps la pompe à eau. Débarrassée des vibrations gênantes, la moto offre une souplesse de conduite inégalée, même à haut régime.

Embrayage

La KTM 350 XCF-W est pourvue d’un embrayage DDS (Damped Diaphragm Steel) ultra-robuste développé par KTM. Celui-ci est doté d’une cloche d’embrayage en acier sans usure et de disques d’embrayage résistants à la chaleur. L’utilisation d’un ressort diaphragme à la place des habituels ressorts hélicoïdaux lui confère, en outre, une plus grande souplesse. Le ressort diaphragme a aussi l’avantage d’être compact, ce qui permet d’intégrer un système d’amortissement au moyeu d’embrayage, pour gagner en motricité et en durabilité. L’embrayage hydraulique Brembo se distingue, par ailleurs, par sa précision et sa progressivité sur toute la plage de températures de fonctionnement.

Démarreur électrique

Le démarreur électrique, disponible de série sur la KTM 350 XCF-W, fait appel à un dispositif d’entraînement éprouvé et au robuste moteur électrique de Mitsuba. Ce dispositif a prouvé à maintes reprises son utilité : sa fiabilité à toute épreuve permet de gagner un temps précieux et t’épargne bien des efforts aux moments cruciaux.

Pour assurer un déploiement de puissance régulier, il est essentiel de maintenir une température de moteur optimale. La KTM 350 EXC-F peut compter, à cet effet, sur de nouveaux radiateurs abaissés de 12 mm par rapport à sa devancière. Cette position, plus conforme au design des nouveaux spoilers, permet d’abaisser le centre de gravité et de renforcer l’ergonomie. Grâce à la mécanique des fluides numérique (CFD) et au circuit de refroidissement judicieux mis en place, ce système novateur veille à maintenir les composants du moteur à la température idéale pour garantir le plus haut niveau de performance, quelles que soient les conditions. Pour assurer une circulation plus efficace du liquide de refroidissement entre la culasse et les radiateurs, le diamètre du tube central du conduit d’échappement (intégré à la triangulation de cadre) a été accru de 4 mm, ce qui représente une augmentation de 57 % de la section d’écoulement. Les protections spéciales dont sont équipés les radiateurs ne servent pas seulement à les prémunir des projections de cailloux et autres débris, mais aussi à répartir la force d’impact du choc autour des radiateurs.
Pour assurer un déploiement de puissance régulier, il est essentiel de maintenir une température de moteur optimale. La KTM 350 EXC-F peut compter, à cet effet, sur de nouveaux radiateurs abaissés de 12 mm par rapport à sa devancière. Cette position, plus conforme au design des nouveaux spoilers, permet d’abaisser le centre de gravité et de renforcer l’ergonomie. Grâce à la mécanique des fluides numérique (CFD) et au circuit de refroidissement judicieux mis en place, ce système novateur veille à maintenir les composants du moteur à la température idéale pour garantir le plus haut niveau de performance, quelles que soient les conditions. Pour assurer une circulation plus efficace du liquide de refroidissement entre la culasse et les radiateurs, le diamètre du tube central du conduit d’échappement (intégré à la triangulation de cadre) a été accru de 4 mm, ce qui représente une augmentation de 57 % de la section d’écoulement. Les protections spéciales dont sont équipés les radiateurs ne servent pas seulement à les prémunir des projections de cailloux et autres débris, mais aussi à répartir la force d’impact du choc autour des radiateurs.

Refroidissement

Pour assurer un déploiement de puissance régulier, il est essentiel de maintenir une température de moteur optimale. La KTM 350 XCF-W peut compter, à cet effet, sur des radiateurs montés à proximité du centre de gravité. Cette position, plus conforme au design des spoilers, permet de renforcer l’ergonomie. Grâce à la mécanique des fluides numérique (CFD) et au circuit de refroidissement judicieux mis en place, ce système novateur veille à maintenir les composants du moteur à la température idéale pour garantir le plus haut niveau de performance, quelles que soient les conditions. Pour assurer une circulation ultra-efficace du liquide de refroidissement entre la culasse et les radiateurs, le conduit d’échappement (intégré à la triangulation de cadre) présente un tube central de grand diamètre. Les protections spéciales dont sont équipés les radiateurs ne servent pas seulement à les prémunir des projections de cailloux et autres débris, mais aussi à répartir la force d’impact du choc autour des radiateurs.

Finement paramétrée
Finement paramétrée

Silencieux

Le système d’échappement confère au moteur une souplesse et une vivacité difficiles à égaler. Les modèles EXC propulsés par un moteur 4 temps possèdent tous un collecteur d’échappement composé de deux pièces. Celui-ci se démonte facilement et offre un accès aisé à l’amortisseur. Le manchon en aluminium, court et compact, a permis aux ingénieurs de le rapprocher du centre de gravité de façon à améliorer la centralisation des masses.

Puissance et couple
Puissance et couple

Moteur

Dimensions compactes et puissance prodigieuse : que demander de plus au moteur présentant l’un des meilleurs rapports poids/puissance du marché ? Performant à tous les étages, malgré un poids contenu à 28 kg, le moteur DACT (double arbre à cames en tête) à injection de la KTM 350 XCF-W est quasiment aussi léger qu’un moteur de 250 cm³, mais offre un couple et une puissance maxi dignes d’une 450 cm³.

Puissance et couple

Culasse

Pièce maîtresse du moteur DACT, la culasse de la KTM 350 XCF-W présente une forme compacte pour favoriser la centralisation des masses et la maniabilité. Pour adapter les caractéristiques du moteur aux spécificités de l’enduro, les ingénieurs ont prévu 2 arbres à cames en tête pour contrôler l’écoulement des gaz par les lumières. Les basculeurs enduits d’un revêtement DLC et les soupapes légères qu’ils sont chargés d’actionner (admission : 36,3 mm, échappement : 29,1 mm) autorisent des régimes plus élevés, ce qui contribue au caractère dynamique de la 350.

Vilebrequin

Le vilebrequin de la KTM 350 XCF-W est positionné de façon idéale, à proximité du centre de gravité, pour renforcer la maniabilité. Il utilise une bielle raccourcie. Plus compact et plus léger, le moteur y gagne en nervosité. Le vilebrequin est doté d’un palier de tête de bielle et de deux coquilles de coussinets emmanchées en force directement dans le maneton. L’alimentation en huile de ce palier est assurée par le système de lubrification sous pression du moteur. Ce type de conception, conjugué au palier de tête de bielle, contribue à allonger l’intervalle d’entretien du vilebrequin. C’est autant de soucis en moins.

Carters moteur et couvercles

L’utilisation du procédé de moulage sous haute pression permet d’obtenir un carter moteur relativement compact et encore plus léger, tout en préservant sa solidité et sa durabilité. Le design a permis, par ailleurs, de placer les configurations d’arbres dans une position centrale et de créer un moteur très court et compact, tout en favorisant la centralisation des masses. Autre innovation intéressante pour maintenir le moteur aussi radieux qu’aux premiers jours : des couvercles de carter moteur avec une structure de surface élaborée, destinée à réduire l’usure causée par les bottes du pilote.

Boîte de vitesse

La KTM 350 XCF-W est dotée d’une robuste boîte de vitesses à 6 rapports, fabriquée par PANKL Racing Systems. Les pignons sont composés d’un matériau forgé résistant, gage d’une durabilité et d’une fiabilité supérieures. Il n’a, en revanche, pas été jugé utile de changer les rapports, parfaitement adaptés à la puissance délivrée. Tous les moteurs à 4 temps sont munis d’un capteur de rapport qui permet d’adapter les caractéristiques du moteur à chaque rapport.

Gestion du moteur

Le très sophistiqué système de gestion du moteur Keihin, à injection électronique de carburant, présente un corps d’injection de 42 mm avec des dispositifs de réglage indépendants pour le démarrage à froid et le ralenti. Le montage du câble d’accélérateur facilite a pour but de simplifier l’acheminement des câbles et de les rendre plus accessibles. L’unité de commande (ECU) gère différents modes moteur adaptés à la configuration de l’échappement, du boîtier de filtre à air et du moteur. Elle a pour fonction, en outre, de doser le contrôle de la traction activable au moyen du sélecteur de cartographie au guidon. Pour délivrer un maximum de puissance, elle permet d’adapter les caractéristiques du moteur à chaque vitesse, en fonction des données communiquées par le capteur de rapport engagé.

Cylindre et piston

Le cylindre raccourci, d’un alésage de 88 mm, accueille un piston forgé ultra-léger de type bridge-box, fabriqué par CP. Véritable poids-plume, ce piston possède une structure particulièrement rigide, synonyme d’une plus grande longévité. Sa structure légère contribue à réduire les masses oscillantes, ce qui confère au moteur un caractère extrêmement nerveux. Le taux de compression de 13.5:1 assure un rendement exceptionnel et limite le risque de cognement du moteur.

Arbre d’équilibrage

L’arbre d’équilibrage, monté latéralement, remplit une double fonction dans la mesure où il compense parfaitement les masses oscillantes et entraîne en même temps la pompe à eau. Débarrassée des vibrations gênantes, la moto offre une souplesse de conduite inégalée, même à haut régime.

Embrayage

La KTM 350 XCF-W est pourvue d’un embrayage DDS (Damped Diaphragm Steel) ultra-robuste développé par KTM. Celui-ci est doté d’une cloche d’embrayage en acier sans usure et de disques d’embrayage résistants à la chaleur. L’utilisation d’un ressort diaphragme à la place des habituels ressorts hélicoïdaux lui confère, en outre, une plus grande souplesse. Le ressort diaphragme a aussi l’avantage d’être compact, ce qui permet d’intégrer un système d’amortissement au moyeu d’embrayage, pour gagner en motricité et en durabilité. L’embrayage hydraulique Brembo se distingue, par ailleurs, par sa précision et sa progressivité sur toute la plage de températures de fonctionnement.

Démarreur électrique

Le démarreur électrique, disponible de série sur la KTM 350 XCF-W, fait appel à un dispositif d’entraînement éprouvé et au robuste moteur électrique de Mitsuba. Ce dispositif a prouvé à maintes reprises son utilité : sa fiabilité à toute épreuve permet de gagner un temps précieux et t’épargne bien des efforts aux moments cruciaux.

Pour assurer un déploiement de puissance régulier, il est essentiel de maintenir une température de moteur optimale. La KTM 350 EXC-F peut compter, à cet effet, sur de nouveaux radiateurs abaissés de 12 mm par rapport à sa devancière. Cette position, plus conforme au design des nouveaux spoilers, permet d’abaisser le centre de gravité et de renforcer l’ergonomie. Grâce à la mécanique des fluides numérique (CFD) et au circuit de refroidissement judicieux mis en place, ce système novateur veille à maintenir les composants du moteur à la température idéale pour garantir le plus haut niveau de performance, quelles que soient les conditions. Pour assurer une circulation plus efficace du liquide de refroidissement entre la culasse et les radiateurs, le diamètre du tube central du conduit d’échappement (intégré à la triangulation de cadre) a été accru de 4 mm, ce qui représente une augmentation de 57 % de la section d’écoulement. Les protections spéciales dont sont équipés les radiateurs ne servent pas seulement à les prémunir des projections de cailloux et autres débris, mais aussi à répartir la force d’impact du choc autour des radiateurs.
Pour assurer un déploiement de puissance régulier, il est essentiel de maintenir une température de moteur optimale. La KTM 350 EXC-F peut compter, à cet effet, sur de nouveaux radiateurs abaissés de 12 mm par rapport à sa devancière. Cette position, plus conforme au design des nouveaux spoilers, permet d’abaisser le centre de gravité et de renforcer l’ergonomie. Grâce à la mécanique des fluides numérique (CFD) et au circuit de refroidissement judicieux mis en place, ce système novateur veille à maintenir les composants du moteur à la température idéale pour garantir le plus haut niveau de performance, quelles que soient les conditions. Pour assurer une circulation plus efficace du liquide de refroidissement entre la culasse et les radiateurs, le diamètre du tube central du conduit d’échappement (intégré à la triangulation de cadre) a été accru de 4 mm, ce qui représente une augmentation de 57 % de la section d’écoulement. Les protections spéciales dont sont équipés les radiateurs ne servent pas seulement à les prémunir des projections de cailloux et autres débris, mais aussi à répartir la force d’impact du choc autour des radiateurs.

Refroidissement

Pour assurer un déploiement de puissance régulier, il est essentiel de maintenir une température de moteur optimale. La KTM 350 XCF-W peut compter, à cet effet, sur des radiateurs montés à proximité du centre de gravité. Cette position, plus conforme au design des spoilers, permet de renforcer l’ergonomie. Grâce à la mécanique des fluides numérique (CFD) et au circuit de refroidissement judicieux mis en place, ce système novateur veille à maintenir les composants du moteur à la température idéale pour garantir le plus haut niveau de performance, quelles que soient les conditions. Pour assurer une circulation ultra-efficace du liquide de refroidissement entre la culasse et les radiateurs, le conduit d’échappement (intégré à la triangulation de cadre) présente un tube central de grand diamètre. Les protections spéciales dont sont équipés les radiateurs ne servent pas seulement à les prémunir des projections de cailloux et autres débris, mais aussi à répartir la force d’impact du choc autour des radiateurs.

Pour assurer un déploiement de puissance régulier, il est essentiel de maintenir une température de moteur optimale. La KTM 350 EXC-F peut compter, à cet effet, sur de nouveaux radiateurs abaissés de 12 mm par rapport à sa devancière. Cette position, plus conforme au design des nouveaux spoilers, permet d’abaisser le centre de gravité et de renforcer l’ergonomie. Grâce à la mécanique des fluides numérique (CFD) et au circuit de refroidissement judicieux mis en place, ce système novateur veille à maintenir les composants du moteur à la température idéale pour garantir le plus haut niveau de performance, quelles que soient les conditions. Pour assurer une circulation plus efficace du liquide de refroidissement entre la culasse et les radiateurs, le diamètre du tube central du conduit d’échappement (intégré à la triangulation de cadre) a été accru de 4 mm, ce qui représente une augmentation de 57 % de la section d’écoulement. Les protections spéciales dont sont équipés les radiateurs ne servent pas seulement à les prémunir des projections de cailloux et autres débris, mais aussi à répartir la force d’impact du choc autour des radiateurs.
Finement paramétrée
Finement paramétrée

Silencieux

Le système d’échappement confère au moteur une souplesse et une vivacité difficiles à égaler. Les modèles EXC propulsés par un moteur 4 temps possèdent tous un collecteur d’échappement composé de deux pièces. Celui-ci se démonte facilement et offre un accès aisé à l’amortisseur. Le manchon en aluminium, court et compact, a permis aux ingénieurs de le rapprocher du centre de gravité de façon à améliorer la centralisation des masses.

Finement paramétrée

02. Châssis

Flexibilité optimale
Flexibilité optimale

Cadre

Tous les modèles KTM XCF-W peuvent compter sur un cadre en acier chromoly léger de haute technologie, constitué de tubes hydroformés assemblés par soudure automatisée. La géométrie éprouvée en compétition et la rigidité optimale du cadre améliorent le retour d’information du pilote, l’agilité et la stabilité. Les pattes de fixation qui assurent la liaison entre la culasse et le cadre sont fabriquées en aluminium. Montées latéralement, elles contribuent à limiter le niveau de vibration et à affiner la trajectoire de la moto dans les virages. Les protections de cadre latérales présentent une surface structurée assurant une meilleure adhérence. Elles protègent également le pilote de la chaleur dégagée par le silencieux du côté droit. La boucle arrière est constituée de profilés d’aluminium ultra-légers et stables, pesant moins de 900 g, destinés à renforcer la stabilité de la coque arrière.

Bras oscillant

Le bras oscillant monobloc de la KTM 350 XCF-W, obtenu par moulage sous haute pression, a été conçu pour offrir une résistance à toute épreuve, tout en limitant le poids au strict minimum. Le procédé de moulage monobloc permet non seulement d’optimiser le comportement en flexion et le poids du matériel, mais aussi d’autoriser un grand nombre de géométries.

Roues

Dotées de moyeux usinés CNC ultra-légers et de jantes GIANT haut de gamme, les roues de tous les modèles Enduro garantissent un maximum de stabilité malgré un poids limité. Le design novateur des écrous de rayon en aluminium limite la fréquence à laquelle il convient de retendre les rayons.

Suspension avant

Tous les modèles KTM XC héritent de la toute dernière fourche WP XPLOR USD à circuits d’amortissement séparés (d’un diamètre de 48 mm), conçue par WP et KTM. Bien que les deux bras de fourche soient pourvus de ressorts, leurs fonctions diffèrent. Le bras gauche gère l’amortissement en compression alors que le bras droit gère la détente. Pour peaufiner chacun de ces réglages, il suffit de tourner la molette à 30 crans prévue à cet effet au-dessus de chaque tube de fourche. Bien que cette fourche soit déjà réputée pour sa sensibilité et son efficacité, elle dispose d’un piston flottant parfaitement calibré pour rendre l’amortissement homogène. Le pilote bénéficie, par ailleurs, de settings pour relever le train avant et renforcer ainsi la résistance au talonnage.

Suspension arrière

Rouage essentiel de la suspension arrière PDS éprouvée, l’amortisseur WP XPLOR est relié directement au bras oscillant, sans nécessiter de système à biellettes supplémentaire. Outre un gain de poids intéressant, cette solution limite les risques d’accrochage avec les gros cailloux. Pour assurer une progressivité optimale de l’amortissement spécifique à l’enduro, un deuxième piston est associé à une butée de fin de course en forme de coupelle et supporté par un ressort à action progressive. Les réglages de l’amortisseur XPLOR PDS, adaptés précisément aux spécificités du cadre et à la configuration du train avant, améliorent les caractéristiques d’amortissement. Entièrement paramétrable, y compris en compression haute vitesse et basse vitesse, cet amortisseur peut être adapté aux conditions de la piste ou préférences du pilote.

Freinage incisif
Freinage incisif

Freins

Ces freins Brembo, petits bijoux de technologie, sont associés à des disques de frein Wave réputés pour leur légèreté. Rarement une moto tout-terrain n’aura offert un tel feeling et une telle efficacité au freinage.

Design inspiré
Design inspiré

Réservoir de carburant

Tous les modèles de la gamme XCF-W sont pourvus d’un réservoir de carburant ultra-léger en polyéthylène plus ergonomique. Le bouchon quart de tour à baïonnette évite de perdre du temps pour refermer le réservoir. Et comme ce dernier est en plastique transparent, un simple coup d’œil suffit pour savoir combien il reste de carburant. Ce modèle est équipé d'un système de pompe à essence intégré et d'un indicateur de niveau de carburant. Le raccord de la conduite de carburant à 90 degrés renforce la protection du réservoir contre les dommages.

Simple et efficace
Simple et efficace

Boîtier de filtre à air

Le boîtier de filtre à air de la KTM 350 XCF-W optimise la dynamique de l’écoulement. Associé aux snorkels d’admission, il assure un déploiement de puissance optimal et d’excellentes reprises. Outre le gain de performance évident, le design a également pour fonction de mieux protéger le filtre à air contre l’encrassement. Le support rigide destiné au grand filtre à air Twin-Air a été pensé pour minimiser les erreurs d’installation. Comme sur les modèles précédents, l’entretien du filtre s’effectue en temps record et sans outils, une caractéristique originale, typiquement KTM.

Flexibilité optimale
Flexibilité optimale

Cadre

Tous les modèles KTM XCF-W peuvent compter sur un cadre en acier chromoly léger de haute technologie, constitué de tubes hydroformés assemblés par soudure automatisée. La géométrie éprouvée en compétition et la rigidité optimale du cadre améliorent le retour d’information du pilote, l’agilité et la stabilité. Les pattes de fixation qui assurent la liaison entre la culasse et le cadre sont fabriquées en aluminium. Montées latéralement, elles contribuent à limiter le niveau de vibration et à affiner la trajectoire de la moto dans les virages. Les protections de cadre latérales présentent une surface structurée assurant une meilleure adhérence. Elles protègent également le pilote de la chaleur dégagée par le silencieux du côté droit. La boucle arrière est constituée de profilés d’aluminium ultra-légers et stables, pesant moins de 900 g, destinés à renforcer la stabilité de la coque arrière.

Flexibilité optimale

Bras oscillant

Le bras oscillant monobloc de la KTM 350 XCF-W, obtenu par moulage sous haute pression, a été conçu pour offrir une résistance à toute épreuve, tout en limitant le poids au strict minimum. Le procédé de moulage monobloc permet non seulement d’optimiser le comportement en flexion et le poids du matériel, mais aussi d’autoriser un grand nombre de géométries.

Roues

Dotées de moyeux usinés CNC ultra-légers et de jantes GIANT haut de gamme, les roues de tous les modèles Enduro garantissent un maximum de stabilité malgré un poids limité. Le design novateur des écrous de rayon en aluminium limite la fréquence à laquelle il convient de retendre les rayons.

Suspension avant

Tous les modèles KTM XC héritent de la toute dernière fourche WP XPLOR USD à circuits d’amortissement séparés (d’un diamètre de 48 mm), conçue par WP et KTM. Bien que les deux bras de fourche soient pourvus de ressorts, leurs fonctions diffèrent. Le bras gauche gère l’amortissement en compression alors que le bras droit gère la détente. Pour peaufiner chacun de ces réglages, il suffit de tourner la molette à 30 crans prévue à cet effet au-dessus de chaque tube de fourche. Bien que cette fourche soit déjà réputée pour sa sensibilité et son efficacité, elle dispose d’un piston flottant parfaitement calibré pour rendre l’amortissement homogène. Le pilote bénéficie, par ailleurs, de settings pour relever le train avant et renforcer ainsi la résistance au talonnage.

Suspension arrière

Rouage essentiel de la suspension arrière PDS éprouvée, l’amortisseur WP XPLOR est relié directement au bras oscillant, sans nécessiter de système à biellettes supplémentaire. Outre un gain de poids intéressant, cette solution limite les risques d’accrochage avec les gros cailloux. Pour assurer une progressivité optimale de l’amortissement spécifique à l’enduro, un deuxième piston est associé à une butée de fin de course en forme de coupelle et supporté par un ressort à action progressive. Les réglages de l’amortisseur XPLOR PDS, adaptés précisément aux spécificités du cadre et à la configuration du train avant, améliorent les caractéristiques d’amortissement. Entièrement paramétrable, y compris en compression haute vitesse et basse vitesse, cet amortisseur peut être adapté aux conditions de la piste ou préférences du pilote.

Freinage incisif
Freinage incisif

Freins

Ces freins Brembo, petits bijoux de technologie, sont associés à des disques de frein Wave réputés pour leur légèreté. Rarement une moto tout-terrain n’aura offert un tel feeling et une telle efficacité au freinage.

Freinage incisif
Design inspiré
Design inspiré

Réservoir de carburant

Tous les modèles de la gamme XCF-W sont pourvus d’un réservoir de carburant ultra-léger en polyéthylène plus ergonomique. Le bouchon quart de tour à baïonnette évite de perdre du temps pour refermer le réservoir. Et comme ce dernier est en plastique transparent, un simple coup d’œil suffit pour savoir combien il reste de carburant. Ce modèle est équipé d'un système de pompe à essence intégré et d'un indicateur de niveau de carburant. Le raccord de la conduite de carburant à 90 degrés renforce la protection du réservoir contre les dommages.

Design inspiré
Simple et efficace
Simple et efficace

Boîtier de filtre à air

Le boîtier de filtre à air de la KTM 350 XCF-W optimise la dynamique de l’écoulement. Associé aux snorkels d’admission, il assure un déploiement de puissance optimal et d’excellentes reprises. Outre le gain de performance évident, le design a également pour fonction de mieux protéger le filtre à air contre l’encrassement. Le support rigide destiné au grand filtre à air Twin-Air a été pensé pour minimiser les erreurs d’installation. Comme sur les modèles précédents, l’entretien du filtre s’effectue en temps record et sans outils, une caractéristique originale, typiquement KTM.

Simple et efficace

03. Ergonomie et confort

Dessinée pour plus de contrôle
Dessinée pour plus de contrôle

Guidon

Tous les modèles KTM XCF-W sont équipés du même guidon profilé en aluminium ultra-solide, fabriqué par NEKEN. Celui-ci peut être réglé sur quatre positions différentes. À droite : une poignée vulcanisée ODI disponible de série ; à gauche : une poignée lock-on ODI aussi confortable que pratique, grâce à son système de montage sans colle, ni fil de fer. Tous les modèles peuvent être équipés d’un sélecteur de cartographie·au guidon (en option) pour permettre la sélection de différentes courbes de puissance. Le pilote peut également activer le CONTRÔLE DE LA TRACTION d’une simple pression sur ce sélecteur (en option) de façon à améliorer la traction, notamment sur les pistes glissantes.

Solution innovante pour plus de robustesse
Solution innovante pour plus de robustesse

Repose-pieds

Les repose-pieds sophistiqués « zéro saleté » évitent l’encrassement du sélecteur de vitesse même lors des passages dans des ornières profondes. Pour favoriser la garde au sol, le sélecteur de vitesse des modèles Enduro a été relevé de 6 mm par rapport à celui des modèles SX. Mais tu es libre d’en changer si cela te chante.

Performance et confort

Selle

Dessinée pour plus de contrôle
Dessinée pour plus de contrôle

Guidon

Tous les modèles KTM XCF-W sont équipés du même guidon profilé en aluminium ultra-solide, fabriqué par NEKEN. Celui-ci peut être réglé sur quatre positions différentes. À droite : une poignée vulcanisée ODI disponible de série ; à gauche : une poignée lock-on ODI aussi confortable que pratique, grâce à son système de montage sans colle, ni fil de fer. Tous les modèles peuvent être équipés d’un sélecteur de cartographie·au guidon (en option) pour permettre la sélection de différentes courbes de puissance. Le pilote peut également activer le CONTRÔLE DE LA TRACTION d’une simple pression sur ce sélecteur (en option) de façon à améliorer la traction, notamment sur les pistes glissantes.

Dessinée pour plus de contrôle
Solution innovante pour plus de robustesse
Solution innovante pour plus de robustesse

Repose-pieds

Les repose-pieds sophistiqués « zéro saleté » évitent l’encrassement du sélecteur de vitesse même lors des passages dans des ornières profondes. Pour favoriser la garde au sol, le sélecteur de vitesse des modèles Enduro a été relevé de 6 mm par rapport à celui des modèles SX. Mais tu es libre d’en changer si cela te chante.

Solution innovante pour plus de robustesse
Performance et confort

Selle

04. Habillage et graphisme

Caractère inimitable
Caractère inimitable

Autocollants

Signalons enfin les très résistants graphismes surmoulés qui viennent confirmer le caractère READY TO RACE de la gamme KTM XC-F.

Caractère inimitable
Caractère inimitable

Autocollants

Signalons enfin les très résistants graphismes surmoulés qui viennent confirmer le caractère READY TO RACE de la gamme KTM XC-F.

Caractère inimitable

05. Logiciel et électronique

Fiabilité irréprochable
Fiabilité irréprochable

Batterie et faisceau de câbles

Tous les moteurs sont équipés du démarreur électrique éprouvé, un atout majeur en tout-terrain. Pour démarrer le moteur à tous les coups, le démarreur est alimenté par une batterie lithium-ion de 2 Ah ultra-légère. La plupart des composants électriques du faisceau de câbles sont regroupés sous la selle, pour en faciliter l’accès et accroître la fiabilité.

CONTRÔLE DE LA TRACTION

Cette fonction, extrêmement pratique à l’usage, garantit une traction plus efficace et un meilleur contrôle de la moto lors des phases d’accélération sur des surfaces humides ou glissantes. Elle peut être activée, même en pleine action, au moyen du sélecteur de cartographie·au guidon.

SÉLECTEUR DE CARTOGRAPHIE AU GUIDON

Le sélecteur de cartographie permet, d’une simple pression sur un bouton, de commuter entre un mode moteur standard et un mode moteur plus agressif sur les sentiers offrant une bonne adhérence. Cela permet au pilote de mieux adapter la conduite de la moto aux conditions de la piste ou de bénéficier d’un meilleur contrôle lorsqu’il commence à montrer des signes de fatigue.

Fiabilité irréprochable
Fiabilité irréprochable

Batterie et faisceau de câbles

Tous les moteurs sont équipés du démarreur électrique éprouvé, un atout majeur en tout-terrain. Pour démarrer le moteur à tous les coups, le démarreur est alimenté par une batterie lithium-ion de 2 Ah ultra-légère. La plupart des composants électriques du faisceau de câbles sont regroupés sous la selle, pour en faciliter l’accès et accroître la fiabilité.

Fiabilité irréprochable

CONTRÔLE DE LA TRACTION

Cette fonction, extrêmement pratique à l’usage, garantit une traction plus efficace et un meilleur contrôle de la moto lors des phases d’accélération sur des surfaces humides ou glissantes. Elle peut être activée, même en pleine action, au moyen du sélecteur de cartographie·au guidon.

SÉLECTEUR DE CARTOGRAPHIE AU GUIDON

Le sélecteur de cartographie permet, d’une simple pression sur un bouton, de commuter entre un mode moteur standard et un mode moteur plus agressif sur les sentiers offrant une bonne adhérence. Cela permet au pilote de mieux adapter la conduite de la moto aux conditions de la piste ou de bénéficier d’un meilleur contrôle lorsqu’il commence à montrer des signes de fatigue.

Détails techniques

Moteur

  • Boîte de vitesses 6 vitesses
  • Démarreur Démarreur électrique
  • Course 57.5 mm
  • Alésage 88 mm
  • Embrayage Embrayage multidisques DDS à bain d’huile, hydraulique Brembo
  • Cylindrée 349.7 cm³
  • EMS EMS Keihin
  • Version Moteur 1 cylindre, 4 temps

Châssis

  • Poids (sans carburant) 105.2 kg
  • Capacité du réservoir (env.) 9.5 l
  • Diamètre disque de frein avant 260 mm
  • Diamètre disque de frein arrière 220 mm
  • Frein avant Frein à disque
  • Chaîne X-Ring 5/8 x 1/4"
  • Modèle cadre Cadre central à double berceau 25CrMo4 en acier
  • Suspension avant WP XPLOR-USD, Ø 48 mm
  • Garde au sol 370 mm
  • Suspension arrière Amortisseur WP Xplor PDS
  • Hauteur de selle 950 mm
  • Angle de chasse 63.5 °
  • Débattement avant 300 mm
  • Débattement arrière 310 mm